Petits écoliers

Troubles des fonctions exécutives

| 0 Commentaires

“Les fonctions exécutives sont des mécanismes de pensée qui permettent de raisonner, d’organiser et de réorganiser mentalement les informations afin d’accomplir une tâche.” (Alin, 2019)
Elles sont pour certains au nombre de 3 :

Cependant, d’autres fonctions exécutives, ou sous-fonctions exécutives, sont présentes :
La planification et l’attention, ou encore l’organisation, le mode de raisonnement et les possibilités d’abstraction.

Voici l’impact sur le processus d’apprentissage et les conséquences sur la vie scolaire en général :

La mémoire de travail :
Difficultés à rafraîchir le contenu de cette mémoire (dans laquelle l’information est maintenue de manière temporaire) en tenant compte des nouvelles informations transmises.
-> manque d’attention au cours de l’apprentissage

Le contrôle de l’inhibition :
Difficulté à produire des actions adaptées, appropriées au contexte.
En excès : pas ou peu d’initiative.
En défaut : impulsivité.
-> Conduite inappropriée aux codes sociaux, isolement.

La flexibilité mentale :
Difficulté à passer d’un comportement à un autre selon les exigences de l’environnement (changement d’activité, changement de présentation).
-> difficultés de concentration. Entêtement parfois.

La planification :
Difficulté à organiser une série d’actions en une séquence optimale. Altérations possibles : gestion du temps, maintien du but, planification des étapes
-> Difficultés à comprendre les consignes, à s’organiser devant la tâche. Ordre des étapes pas défini. Temps de réponse plus long.

L’attention :
L’attention sélective permet de porter son attention sur l’information pertinente et de ne pas se laisser distraire par des informations non pertinentes.
L’attention soutenue permet de maintenir son attention sur une même tâche pendant un temps assez long
L’attention divisée permet de faire deux choses à la fois. 
-> Difficultés à se focaliser, se concentrer. Difficultés à anticiper, se projeter, organiser les temps à venir

L’organisation :
Difficulté à repérer les procédures, à mobiliser/organiser/hiérarchiser les compétences et connaissances nécessaires
-> difficultés à ranger/retrouver ses affaires

Le mode de raisonnement :
Raisonnement par évocation, analogies.
-> perçu comme un raisonnement illogique, contradictoire

Les possibilités d’abstraction :
Difficulté à prendre de la distance par rapport à une première expérience. Raisonnement à partir du modèle de l’image, pas de raisonnement par inférence et déduction.
-> Elève perçoit certains éléments mais il lui manque la généralisation, la globalisation

Laisser un commentaire

Champs Requis *.